lundi 2 mai 2011

Philippe Fix

 
 Le Merveilleux Chef-D'œuvre De Séraphin
Éditions Des Deux Coqs D'Or - 1967

9 commentaires:

Julien a dit…

Rond...délicieux...Mais aussi trés travaillé,trés approfondi:On se promène,on s'y perd;c'est beau!..

Thierry Robin a dit…

Oui, c'est une vraie surprise.
Je ne connaissais de lui que son "Chouchou", la mascotte du journal Salut Les Copains.

Li-An a dit…

En effet, c'est très beau. Je ne connaissais pas du tout.

theo paijmans a dit…

J'ai rencontre ce livre un seul fois quand j'etais six ans... Quarantedeux ans plus tard je suis toujours captive avec ces dessinees merveilleuses!

Thierry Robin a dit…

La nostalgie nous dévore.

Des fois, je suis nostalgique de choses que je n'ai même pas connu enfant.

Anonyme a dit…

Il y eut deux autres jolis albums de Séraphin ( chez le même éditeurs , édités en 1968 ): " Séraphin contre Séraphin " et " Défense de lire Séraphin " ... des livres aussi fabuleux , mais tout aussi sombres ... dénonçant tout à la fois l'exploitation à outrance de la fantaisie , la censure et les sacs de noeuds insolubles liés aux administrations bornées ...
CHOUETTE blog toujours est-il !!!

Tailleriz

Thierry Robin a dit…

hmm, ça ne doit pas être simple de mettre la main dessus.

John Seraphin a dit…

J'ai eu pas mal de difficultés mais j'ai fini par acquérir les 3 Séraphin ... avec lesquels je partage pas mal de vécu, pour des raisons évidentes (et d'autres, qui le sont bcp moins)

Thierry Robin a dit…

Bien joué, John.